Adieu Blanche Neige

Béatrice Alemagna

La Partie

  • 6 avril 2022

    L’album n’est pas destiné aux jeunes lecteurs qui chercheront instinctivement le connu, et donc le beau. Il est fait pour créer des impressions, des sensations, et dans ce sens-là rejoint la démarche d’un Lorenzo Mattoti, tout en confirmant le statut d'artiste de Beatrice Alemagna. A ouvrir comme un grimoire d’horreur précieux !

    Découvrir l’avis complet sur Ricochet