Conseils de lecture

Les douze enfants de Paris
10,90
par (Libraire)
19 juin 2015

Et l’on retrouve Mattias Tannhauser, venu à Paris chercher son épouse Carla, qui était invitée à jouer de la musique au mariage de Henri de Navarre et de Marguerite de Valois. Nous sommes à la veille de la Saint Barthélémy et Paris gronde. Entre la violence fanatique et les complots politiques, la quête de Mattias se révèle plus ardue que prévu.
Cette grande fresque remplie d’intrigues, de violences et d’amitié, nous entraine dans les bas-fonds de Paris.


La palette de l'ange / roman

Bessonart, Catherine

Éditions de l'aube

9,80
par (Libraire)
19 juin 2015

Nous retrouvons le commissaire Bompard dans une enquête complexe : une série de meurtres ritualisés dont les victimes n’ont à première vue rien en commun. Et pourtant …
Avançant comme à tâtons, s’accrochant à 2-3 détails et quelques idées, nous suivons Bompard avec plaisir. Commissaire humain, ne pouvant sortir de sa tête sa Mathilde (dont il a divorcé), son comportement parfois étrange (ses « absences » et divagations intérieures) le rend attachant.
Et pour parfaire le tout, l’intrigue est parfaitement menée !


Hérétiques

Leonardo Padura

Anne-Marie Métailié

23,00
par (Libraire)
19 juin 2015

Comment la vie d’un jeune immigré juif à Cuba dans les années 30 peut nous entraîner au XVIIème siècle à Amsterdam dans l’atelier de Rembrandt ? tout en nous racontant le Cuba d’aujourd’hui !
Un roman dense sur l’art, l’Histoire, l’amitié, la liberté et le libre arbitre. Passionnant.


L’évasion
7,40
par (Libraire)
19 juin 2015

Filippo, petite frappe, fait la connaissance derrière les barreaux de Carlo Fedili, un célèbre prisonnier politique italien membre des Brigades Rouges. Lorsque l’occasion se présente pour Filippo de s’évader avec Carlo, il n’hésite pas. Carlo est descendu dans l’attaque d’une banque et Filippo passe la frontière et rejoint à Paris la compagne de Carlo. Elle ne croit pas à la thèse officielle, celle du braquage raté… L’affaire se corse quand Filippo se met à écrire le récit de sa cavale, histoire réinventée bien sûr .
Superbe roman noir sans concession.


Et je prendrai tout ce qu'il y a à prendre
17,00
par (Libraire)
19 juin 2015

Premier roman Coup de Poing dont on sort ébranlé.
Charlotte a 17 ans et vient de tuer son père.
Son récit, longue lettre adressée au juge, raconte les 10 dernières années d’un calvaire inimaginable.
Pourquoi n’a-t-elle jamais rien dit ? Autant de détresse, de souffrance, d’inhumanité cachées au fond d’elle-même. Quelle horreur, plus forte que les autres, la poussera à tuer. Tuer pour exister. Un texte très dur mais qu’on ne lâche pas tellement l’écriture de Céline Lapertot nous tient.