Ce genre de petites choses

Claire Keegan

Sabine Wespieser Éditeur

  • Conseillé par (Libraire)
    11 novembre 2020

    Une lueur d'espoir, un conte de Noël ?

    A quelques jours de Noël, Bill Furlong s’empresse de livrer ses derniers clients. Marchand de charbon et de bois prospère, il est également le père de famille attentionné et heureux de 4 filles qu’il voit grandir avec affection. Il revient de loin, pourtant, Bill Furlong, dans cette Irlande des années 80. Fils d’une domestique de 15 ans, il n’a jamais connu son père, a enduré moqueries et injures dans un pays catholique étriqué et enclin aux ragots. Il sait ce qu’il doit à Mrs Wilson, la veuve qui employait sa mère et s’est occupée de lui quand celle-ci est morte brutalement lorsqu’il avait 12 ans. Depuis, il a poursuivi son chemin, travaillant sans répit. Quand il livre son bois au couvent du Bon Pasteur, il aperçoit à plusieurs reprises des jeunes filles pieds nus, crasseuses et hagardes. Il se murmure que ce sont là de pauvres filles, mères célibataires, exploitées par les religieuses pour des travaux de blanchisserie. Ces visions qui le renvoient à son enfance misérable, ne le laissent pas indifférent, lui qui vient en aide discrètement à ceux qui en ont besoin. Malgré l’avis de sa femme, il n’écoute que son cœur, passant outre les commérages, les réflexions désobligeantes qu’il entend déjà, et recueille l’une de ces jeunes filles… L’auteur décrit par petites touches le portrait d’un homme bien décidé à se regarder en face, mais souligne aussi celui d’une société mesquine, figée, qui fustige les plus faibles aux motifs de principes moraux et religieux, qui va à la messe mais n’a aucune bienveillance envers son prochain.